La séance de groupe

Il est également possible de participer à une séance de bols chantants en groupe.

Pour qui ?

Entre amis, collègues, famille…

Pourquoi ?

Pour consolider la cohésion d’un groupe, renforcer la confiance, s’évader ensemble, partager un bon moment, se ressourcer, laisser ses tracas de côté…

Comment ça marche ?

Afin de maximiser le confort de chacun, un groupe sera constitué de dix personnes maximum.

Au préalable, la demande est précisée, détaillée, explicitée le plus possible. Toujours dans l’optique de détendre l’ensemble des personnes, il vous sera également demandé de recenser de manière anonymes les sujets à ne pas aborder : la mer, le vide… afin de ne pas susciter les peurs de chacun.

Lors de la séance, chacun vient dans une tenue confortable, dans laquelle il est possible de rester assis ou allongé 45 minutes. Si vous souhaitez emmener votre propre zafu ou coussin de méditation, vous pouvez tout à fait.

Sur chaises ou tapis, les participants prennent place et se laisse guider par la voix. La détente par bols chantants commence. Une visualisation est alors proposée à l’assemblée, lors de laquelle chacun va voyager, imaginer, visiter l’univers suggéré. Il se peut que certains « voient » le paysage, d’autres le « sentent » ou le « ressentent ». Chacun s’approprie l’histoire et la détente de façon différente : c’est parfait.

Après la visualisation, un temps d’échange est toujours proposé. Ceux qui veulent partager le peuvent, ce n’est pas obligatoire.

IMG_3736_DxO
Crédit photo – Blandine Paulet (c)

Voilà pour la séance de groupe ! Comme pour la séance individuelle, je vous propose de nous quitter sur une dernière question :

Mon supérieur a organisé ça pour toute l’équipe, mais je ne veux vraiment pas y participer… Suis-je obligé de venir ?

D’un point de vue thérapeutique, il n’est pas conseillé de forcer quelqu’un à faire quelque chose. D’un point de vue éthique, il est difficile de refuser quelque chose à son patron. Chaque contexte d’entreprise est particulier. En cas de travail sur la cohésion de groupe, il paraît difficile de ne pas convier l’ensemble de l’équipe.

Mon conseil est celui-ci :

  • Même si vous devez faire acte de présence, rien ne vous oblige de suivre la visualisation proposée. Il s’agit d’un temps de repos : profitez-en pour fermer les yeux, relâcher les épaules…
  • Conviez-les tous, mais ne les forcez pas à participer. Lors d’une séance de groupe : tous ferment les yeux, chacun est alors libre de prendre la détente, ou non. Au final, il s’agit de trois quarts d’heure, où certains joueront le jeu et d’autres non. Au mieux : tous participent. Au pire mieux : certains s’endorment, d’autres ne font rien = ils font la sieste.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.